Les coins de pêche à éviter:

     Les coins de pêche privé à éviter ne sont pas très nombreux car la majorité des gestionnaires proposent des produits de qualité, cependant, ceux proposant un ou deux des articles suivant doivent vous faire réfléchir, au-dessus de deux le plan d'eau ne devrait plus avoir de carpistes pour le fréquenter.

     Les coins de pêche à éviter sont la conséquence d'un plan d'eau mal choisi, d'un gestionnaire incompétent ou malhonnête, d'une qualité de poissons moyenne et d'un prix sans rapport avec les services attendus.  

Le plan d'eau

     Les étangs de moins de 5 hectares que le gestionnaire n'a pas su aménager en carpodrome, en effet le volume d'eau et la nourriture nécessaire ne seront pas suffisants pour qu'une bonne densité de gros poissons puisse se développer. Si vous vous contentez de carpes moyennes, que seulement 2 ou 3 postes sont proposés et que le prix demandé soit bas vous pouvez toutefois faire des sessions correctes. 

 

Le gestionnaire

     Le gestionnaire est un propriétaire sans connaissances particulières des plans d'eau et des poissons, dans le meilleur des cas aimant la pêche de la carpe, ce qui est malheureusement insuffisant pour gérer de la pêche privée. Le responsable doit gérer et non pas pêcher, les poissons sont pour les clients pêcheurs, pas pour lui.

 

Les postes

     Les postes sont trop nombreux où n'existent même pas, chacun se plaçant où bon lui semble sans s'occuper du pêcheur voisin. La description du poste est imprécise ou inexistante.

 

Le cheptel halieutique du plan d'eau

     La moyenne de poids ne dépasse pas les 10 kg, les carpes records font moins de 25 kg, un ou deux esturgeons fréquentent le plan d'eau. Le gestionnaire ne propose pas de présenter les factures et certificats sanitaires de ses poissons (en n'exigeant pas ces documents vous devenez complice involontaire du trafic de carpes). Si ce responsable est de mauvaise foi il peut vous répondre que les carpes se reproduisent dans son plan d'eau, dans ce cas vous allez être dérangé par les carpeaux. 

Les populations halieutiques néfastes

   Un plan d'eau avec une quantité importante de brêmes, ou encore pire des poissons chats ou des écrevisses, n'hésitez pas changez de lieu de pêche. 

 

La communication

     Peu de photos avec de beaux poissons, des photos avec le propriétaire des lieux et deux ou trois copains, des photos ou les poissons sont posés sur l'herbe sans tapis de reception (si on ne respecte pas le poisson on ne peut pas respecter le carpiste) ou encore pire, à éviter absoluement, des photos avec les visages floutés, s'il n'est pas possible de voir les têtes des pêcheurs c'est qu'il y a quelque chose à cacher. 

 

Le confort des carpistes et des accompagnants

     Chacun à son idée du confort, il n'y a donc pas de règle pour tous. Cependant la proposition doit être très précise, vous devez savoir si les charges sont incluses, si le logement propose la télévision, une piscine ou un réseau wifi. Ne vous laissez pas convaincre par des généralités.

 

Un rapport qualité/prix décevant

     Le prix à payer ne peut se comparer que par rapport aux services proposés, ceux-ci doivent donc être précis, n'acceptez pas le flou artistique, c'est vous qui payez.

La pêche de la carpe dans tous ses états

DEFENSE des CARPISTES   Incompétences et arnaques,  laissez çà aux autres  FAITES LE BON CHOIX 

Pêche de la carpe dans le domaine privé

peche de la carpe dans le privé, en France